A la (re)découverte de la cité rémoise

cropped-mairie-reims-nuit-min.jpgReims ? Champagne, cathédrale, biscuits roses… Oui, mais pas que ! Sur ce blog, vous trouverez les lieux et événements de Reims qui valent le détour, que ce soit pour manger, boire, sortir, découvrir, shopper ou prendre l’air, mais aussi des mini-reportages sur les artistes de la région.

 

Mes articles s’adressent aussi bien aux gens de passage cherchant les endroits incontournables ou des lieux plus discrets, qu’aux Rémois de pure souche cherchant à en découvrir toujours un peu plus sur leur ville.

N’hésitez pas non plus à me faire part des lieux qui vous tiennent à coeur, je me ferais un plaisir de découvrir également de nouvelles adresses !

Bonne lecture 🙂

 

 

Pin It

La Rhumerie : (re)découvrir le rhum sous toutes ses formes

Vous connaissiez le M.Co et les supers cocktails de Loïc ? Vous pensiez que c’en était fini ? Faux ! Le M.Co laisse maintenant place à la Rhumerie 🙂

Rhumerie à Reims

Même équipe, même lieu, mais alors, qu’est ce qui change ?

Tout d’abord, le décor et l’ambiance ont été revus. On entre dans un bar chaleureux,  habillé d’un mur végétal et orné de bois sur le plafond. C’est un endroit dans lequel on se sent bien,  qui donne envie de s’asseoir pour déguster quelques verres ou planches apéritives.

mojito-lavande

 

Et comme son nom l’indique, la Rhumerie regorge de spécialités…au rhum ! On y trouve bien sûr des rhums arrangés et des shooters aux parfums divers. Mais ce pour quoi je vous conseille surtout de vous y rendre, ce sont les cocktails. Des plus classiques (Cuba Libre, Mojito, Punch…) à des mélanges plus originaux (Mojito lavande myrtille entre autres), ils sont tous réalisés avec maîtrise et parfaitement dosés.

 

 

Vous pourrez toujours déguster de la bière, des apéritifs et des cocktails à base de vodka ou autres alcools si le rhum n’est pas à votre goût. Mention spéciale pour le « Long Island », que j’avais peur de voir disparaître de la carte ! Je vous le conseille absolument, c’est selon moi (et bien d’autres habitués) le meilleur de Reims.

Photo par @m.co_club sur Instagram

Photo par @m.co_club sur Instagram

 

Niveau restauration, les burgers de Damien ont toujours leur place au 59 rue Cérès. Et quel bonheur ! Généreux, faits maison et accompagnés de délicieuses frites, ils sont simplement extras. Vous aurez aussi la possibilité d’opter pour des planches apéritives à partager (à base de charcuterie et fromage principalement), des nachos ou un bol de frites maison.

 

 

En somme, que des bonnes choses dans ce bar, qui change aussi un peu de l’ambiance de la Place d’Erlon, pour ceux qui en seraient lassés ou qui voudraient découvrir autre chose.

Première soirée organisée ce vendredi, ambiance cubaine : c’est l’occasion de vous y rendre 😉

_____________________________________

Où ?

59, Rue Cérès

Quand ?

Du mardi au jeudi : 11h30-14h00/18h00-00h00

Vendredi : 11h30-14h00/18h00-02h00

Samedi : 18h00-02h00

Pin It

Shin’zen – Restaurant japonais à découvrir !

Bien qu’amatrice  de la cuisine typiquement française, j’apprécie aussi les saveurs qui viennent d’ailleurs. Entre autres, la cuisine asiatique et plus particulièrement japonaise. Lassée du manque de professionnalisme des chaînes implantées à Reims, je ne prenais plus autant de plaisir à déguster mes sushis, makis et brochettes.

Et puis on m’a conseillé d’aller faire un tour à Shin’zen. Et me voilà réconciliée avec la cuisine japonaise  ! Je me demande d’ailleurs pourquoi je ne suis pas allée plus tôt dans ce restaurant, qui a ouvert en début d’année.

restaurant japonais shinzen

La décoration y est sobre, agréable et reprend les éléments de la décoration nippone sans trop en faire. Ici, pas de livraison ni de plats à emporter, l’équipe se consacre exclusivement aux clients du restaurant.

On y retrouve les classiques d’un restaurant japonais : soupes, sushis, makis, brochettes, sashimis etc. La différence avec certains autres établissements rémois ? Des plats confectionnés maison, à la demande (il vous faudra donc être un peu patient) et des préparations maîtrisées dans lesquelles chaque ingrédient est présent à juste dose. On notera aussi la possibilité de déguster du vin, du champagne ou tout autre apéritif, sans devoir se limiter à la traditionnelle bière chinoise ou japonaise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Niveau prix, je trouve aussi que Shin’zen est à recommander : pas plus cher que ses concurrents (voire moins cher) pour une qualité supérieure. Les menus du midi sont notamment très intéressants (15€).

Où ?

1 Place Stalingrad

Quand ?

Du lundi au samedi : 12h-14h30 / 19h-22h30

_________________________________________

Pin It

Petite Bohème – La sensualité au bout des doigts

petit-boheme

 

« Je voyais dans la sensualité quelque chose de sacré, et, dans la femme et sa beauté, quelque chose de divin » – Leopold Ritter von Sacher-Masoch

Et pour moi, rien ne met mieux en avant cette beauté de la femme, des corps et des visages, que les dessins de Petite Bohème.

 

Au travers de l’alliance du rouge et du noir, du travail abouti des traits, des thèmes abordés et de toute l’audace dont elle fait preuve, Petite Bohème retranscrit à merveille la féminité sous toutes ses formes. Bien que parfois censurés par les biens-pensants, ses dessins laissent place à la sensualité voire à l’érotisme, sans jamais tomber dans la vulgarité. Inspirée par ce qu’elle voit au quotidien, Petite Bohème passe beaucoup de temps à observer ce qui l’entoure pour retranscrire les poses et les expressions qui attirent l’oeil.

Mais ne croyez pas qu’elle se contente des poses lascives pour alimenter sa passion du dessin. Grande amatrice de mode, son ouverture d’esprit lui permet également de travailler sur des projets plus vastes encore et de s’adapter à des thèmes variés. D’ailleurs, Petit Bohème dessine également à la demande, alors n’hésitez pas à la contacter, quelque soit votre envie 😉

En attendant, vous pouvez admirer une partie de ces oeuvres au First Bar Cocktails (Rue du Tambour) jusqu’au 22 octobre, où elle expose son « été indien ».

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pin It

Cassius Steak House, le fast-food comme on l’aime

Depuis le temps que je passe des commandes chez Cassius, je me devais de vous faire partager cet établissement, à mi-chemin entre restaurant et fast-food.

Restaurant, car on y mange de bonnes choses à base de produits frais, de viande française et de pains maison. Les accompagnements sont variés et ne se limitent pas aux traditionnelles frites (qui sont tout de même excellentes, avec leur assaisonnement ail et persil!). On peut aussi choisir une salade de pâtes, une salade marocaine, des concombres au yaourt etc.

Fast-food, car les plats proposés sont les classiques grillades, brochettes, pittas et burgers. Mais surtout, le concept du fast-food est enfin respecté : tout est préparé rapidement et dans les délais annoncés. Idéal pour une pause déjeuner un peu courte ou quand on a trop faim pour attendre 1h 😉

Brochettes, pitta boeuf, frites et leurs salades cassius reims

Brochettes, pitta boeuf, frites et leurs salades

Autre point positif qu’on ne peut pas négliger : le prix. Un menu comprenant un burger et deux accompagnements vous coûte moins de 10€, et vous serez rassasié. Alors on oublie McDo et compagnie et on fonce chez Cassius ! Parce qu’en plus, le staff est toujours très sympa et pro.

Où ?

47 Rue Camille Lenoir, 51100 Reims – A emporter – En livraison

Quand ?

Du mardi au vendredi : 11h30-14h30 / 18h30-23h30

Du samedi-dimanche : 18h30-23h30

Horaires prolongés jusqu’à très tard durant la période du Ramadan

 

 

Pin It

Derniers moments estivaux sur la terrasse du Clos

L’été rémois n’a pas dit son dernier mot. Alors on profite encore un peu de la terrasse du Clos !

le clos terrasse pétanque

Terrain de pétanque, près d’une fresque de Iemza

Ici, seul le champagne est là pour nous rappeler que l’on est à Reims. L’ambiance et le décor nous emportent bien plus au sud de la France. Terrain de pétanque, tonneaux et palettes en guise de mobilier, bar d’extérieur, piano en accès libre, tapas, bref, c’est le bonheur. Et d’ailleurs, même quand le soleil et la chaleur font leur valise, le Clos est l’un des rares lieux rémois où l’on peut profiter d’une terrasse d’hiver.

Le lieu accueille aussi de temps à autres des événements : soirées spéciales organisées par l’établissement, artistes lors de la fête de la musique, partenariats avec des soirées de dégustation et tout plein de choses sympas.

terrasse-le-clos

 

Les amateurs de bière y seront sûrement un peu déçus, mais on y vient surtout pour déguster de bons vins. La carte du bar d’extérieur change assez souvent, ce qui permet de découvrir de nouvelles saveurs, aussi bien en blanc, rouge que rosé. Et chaque semaine, un champagne différent est mis en avant, de quoi revenir régulièrement pour profiter d’une coupe.

 

 

 

Ce que j’adore aussi (bonne mangeuse oblige), c’est qu’on peut accompagner son verre de tas de bonnes petites choses. Et il y en a pour tous les goûts : accras de morue, tapenade, brochettes de boeuf, légumes à croquer etc.

tapas-le-clos-reims

Vin blanc, légumes à croquer et accras de morue :D

Si vous êtes un peu plus gourmands et que vous n’êtes pas rassasiés avec ces tapas, Sacré Burger est là pour vous ravir. Ce food truck est présent plusieurs fois dans la semaine dans la cour du Clos, avec des frites et des burgers vraiment trop bons !

On parle souvent de la grande terrasse du Clos, mais on peut aussi aller boire un verre à l’intérieur ou sur la terrasse côté rue. L’esprit y est différent mais tout aussi sympa 🙂

où ?

25, Rue du Temple, Quartier Boulingrin (Présent aussi à Châlons désormais)

Quand ?

Pour le bar : Mardi au jeudi : 18h00-00h30/Vendredi : 18h00-1h30/Samedi : 11h-1h30

Pour la terrasse : du Mercredi au Samedi de 12h00 à 00h00

Pin It

Les Halles du Boulingrin – Historiques mais bien vivantes

Aujourd’hui, comme tous les premiers dimanches du mois, c’était le marché aux puces aux Halles du Boulingrin. L’occasion pour moi de vous parler de tout ce qui se passe dans ce monument classé !

Marché aux puces halles du boulingrin

Marché aux puces

La fonction principale des Halles, situées rue du Temple, c’est d’abord d’accueillir des marchés. Ils ont lieu les mercredi, vendredi et samedi matins. Un marché bio s’installe même chaque vendredi de 16h à 20h.

Mais bien d’autres manifestations profitent désormais de ce cadre. En plus du marché aux puces une fois par mois, les amateurs de lecture peuvent s’y rendre tous les 2ème dimanches du mois pour un marché aux livres. Des rendez-vous plus ponctuels y ont aussi leur place :  4 matinées de démonstration et dégustation par de grands chefs, la fête du champagne, une soirée de dégustation de produits régionaux etc.

Et même sans se rendre à l’intérieur des Halles, le quartier Boulingrin offre un cadre super agréable et chaleureux. Entre les divers restos et bars et parfois des animations organisées par la Ville (comme « Place au Jazz » durant laquelle des artistes ont joué cet été rue du Temple), on y trouve toujours quelque chose à faire.

Pin It

City in my bag : tourisme ludique et atypique

cityinmybag

Vous avez fait la visite de la cathédrale, êtes allés dans l’une des nombreuses caves à champagne et avez profité d’une coupe en terrasse ? Bien, disons que tout ceci est plutôt incontournable à Reims. Mais ne croyez pas avoir tout vu ! Reims a bien plus à offrir et c’est ce que City In My Bag vous propose de découvrir. Je trouve que le concept de cette box est tout simplement génial ! On peut en apprendre un peu plus sur la ville, de manière ludique et en repartant avec de petites surprises une fois la balade terminée.

 

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Tout ceci reste un peu vague, alors je vais être un peu plus précise. L’idée de City In My Bag, c’est tout simplement une petite chasse aux trésors à l’aide d’une carte et de quelques indices. Une fois que vous avez identifié un des lieux, vous obtenez le droit d’ouvrir le cadeau qui lui correspond. Vous pourrez donc repartir avec des souvenirs sympas de la ville, qui changent des traditionnelles cartes postales et autres mugs à l’effigie de la Cité des Sacres.

Ce qui est plaisant aussi, c’est que la carte ne vous impose pas un parcours prédéfini. Vous pouvez ainsi garder toute la liberté de profiter d’un resto, d’un musée ou d’un monument entre deux études d’indices. Il vous faudra donc au minimum 1h30 pour découvrir les 12 lieux sélectionnés par l’équipe de City In My Bag, mais rien ne vous empêche d’y passer toute une journée.

Certains penseront peut-être que sans guide, on est certes plus autonome, mais qu’on apprend en fait peu de choses. Mais rassurez-vous ! Au verso des petites cartes de la box, des explications et anecdotes pourront satisfaire votre curiosité. Et puis l’idée, ce n’est pas forcément de devenir incollable sur la ville, mais plutôt de passer un moment sympa à plusieurs et de s’intéresser à des choses auxquelles on n’aurait pas forcément penser et qui font pourtant bel et bien partie de la vie et du patrimoine rémois.

Ca vous a donné envie ?

Et concrètement, comment on se procure ces quelques heures de découverte et de divertissement ? Direction le site de City in My Bag ou rendez-vous à l‘Office de Tourisme de Reims qui met également en vente la petite boîte (preuve qu’elle représente bien la ville et n’a pas été réalisée à la légère!). Elle vous en coûtera seulement 40€, pour 2 à 4 personnes, et ce, quel que soit votre âge, alors amusez-vous !

tourisme-city-in-my-bag

Je tiens à remercier Charline pour le temps qu’elle m’a accordé pour me parler un peu plus de ce concept. Je précise que les photos utilisées pour cet article sont la propriété de City In My Bag 🙂

____________________________________

Pin It

Barak’7 – Déco industrielle mais fabrication artisanale

Marre des meubles en kit aux noms imprononçables ? Ras-le-bol de vous retrouver avec le même mobilier que tous vos potes ? Si la réponse est oui, je vous emmène faire un tour à Barak’7 !

Ouvert récemment à Cormontreuil, je trouve personnellement que ce magasin de mobilier/décoration a le mérite d’être original. Les meubles proposés (pour toutes les pièces de la maison) ont non seulement du style, mais sont également de qualité, quels que soient les matériaux utilisés. C’est à la fois brut et travaillé, d’aspect authentique tout en pouvant s’adapter à des univers modernes et ça change réellement du type de mobilier que l’on trouve ailleurs.

L’un des avantages est que vous pourrez y trouver pièces uniques ! Les produits sont fabriqués de manière artisanale, et certains meubles sont des prototypes et n’existent donc qu’en un seul exemplaire. Ce que je trouve intéressant aussi, c’est que pour certains composants, ils sont en fait recyclés ou viennent par exemple d’anciennes lignes de chemins de fer.

Alors évidemment, vous ne trouverez pas une table basse à 10€, mais si vous avez pour projet de redécorer votre appart/boutique/resto, je pense que c’est un bon investissement. Il est possible de passer commande par Internet mais le seul magasin physique se trouve à Reims, et ça vaut le coup d’y passer.

J’y ai pris quelques photos, pour vous donner une idée plus précise du style 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où ?

Rue Lucien Trousset à Cormontreuil

Quand ?

Du lundi au samedi de 10h à 19h

______________________________________

Pin It

De la majestueuse cathédrale à la plus discrète basilique

Bien loin d’être croyante, je n’en reste pas moins émerveillée devant l’architecture des édifices religieux. C’est pour ça qu’aujourd’hui, je voulais vous faire voir de plus près les 2 plus grands monuments de la sorte à Reims.

Notre-Dame de Reims

vue tour cathedrale notre-dame de reimsEvidemment, c’est bien la cathédrale qui vient à l’esprit quand on se demande ce qu’il y a à visiter à Reims. Et à vrai dire, même après toutes ces années, je ne m’en lasse pas ! Pourtant, je n’avais encore jamais fait la visite guidée, qui mène en haut des tours. Et maintenant que c’est chose faite, je ne peux que vous conseiller de prendre une heure pour découvrir l’intérieur de cette cathédrale. Entre les statues cachées, l’impressionnante charpente et la vue sur la ville, à 40 mètres de haut, c’est un moment sympathique à passer. Petit bémol : avec la rénovation actuelle de la façade, la vue sur le parvis est un peu dénaturée, mais d’autres points de vue restent magnifiques.

 

Si vous souhaitez plus d’informations sur les horaires et taris, rendez-vous sur le site dédié à la cathédrale de Reims (en sachant que c’est gratuit pour les – de 26 ans et certaines autres catégories 😉 )

Et n’oubliez pas non plus que le son et lumière sur le parvis dure jusqu’à la mi-septembre.

 

Basilique saint-remi

basilique saint rémi reims

 

Au-delà de l’imposante et célèbre Notre-Dame de Reims, n’oublions pas la basilique Saint-Rémi, qui se situe à une vingtaine de min à pied de la cathédrale. C’est un monument que j’ai trouvé tout aussi joli, notamment de l’intérieur (car à vrai dire, l’extérieur manque un peu d’entretien!). L’avantage aussi est qu’on y est plus au calme, car le lieu est bien moins touristique.

 

 

 

Le musée historique Saint-Rémi, qui se trouve à quelques pas de la basilique, est aussi un endroit agréable et reposant. Il retrace une partie de l’histoire rémoise et de ses alentours, à travers 17 salles. On y trouve aussi bien des reconstitutions que des objets d’époque, et on peut tout autant s’y balader nonchalamment que prendre le temps d’en apprendre un peu plus sur la région. Personnellement, c’est surtout l’architecture même du musée qui m’a intéressée, puisqu’il est installé dans l’ancienne abbaye Saint-Rémi.

Vue sur la cour de l'abbaye Saint-Rémi à Reims

Vue du premier étage du musée Saint-Rémi

Voilà donc de quoi occuper un après-midi dans la cité des Sacres 🙂

Pin It

Au Petit Comptoir – Entre simplicité et raffinement

Lundi dernier,  j’ai eu envie de découvrir un restaurant dans lequel je n’étais pas encore allée (Ah, amour de la bonne bouffe, quand tu nous tiens!). Après quelques indécisions et m’être référée à différents avis, j’ai opté pour le Petit Comptoir.au petit comptoir restaurant reims boulingrin

Premier bon point : le Petit Comptoir est ouvert le lundi soir, ce qui n’est pas monnaie courante à Reims lorsque l’on veut éviter les grandes chaînes de restaurants classiques ! L’autre plus, c’est qu’on peut profiter d’un cadre agréable. Ce bistrot gastro se trouve dans le quartier Boulingrin, calme mais vivant et dans lequel on prend toujours plaisir à manger en terrasse. Pour ce qui est du service, l’accueil y est sympathique et le temps d’attente entre chaque plat tout à fait raisonnable, ni trop long, ni trop court.

Mais parlons un peu cuisine ! Ici, il y en a pour à peu près tous les goûts, avec des accompagnements adaptés à chaque plat (contrairement à certains établissements qui se contentent d’une ou deux garnitures sur toute leur carte!). Les cartes sont d’ailleurs renouvelées en fonction des saisons et un écriteau nous indique clairement qu’ici, on cuisine frais et maison!

Bien que l’on ne soit pas en extase totale à chaque bouchée, la cuisson est maîtrisée, l’assaisonnement au top, la quantité parfaite et la présentation soignée. En bref, c’est beau et bon ! 🙂 J’ai aussi apprécié le fait que malgré la qualité, les prix restent réellement abordables. Le menu « Bistro » à 21€ vous permet de faire un repas complet : entrée, plat, verre de vin ou eau minérale et café (+5€ pour le dessert). Mais on trouve aussi des menus plus élaborés, que je ne manquerai pas de tester à l’occasion =D

En résumé, vous l’aurez compris, c’est un resto que je vous conseille, car je n’ai rien trouvé à lui reprocher 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où ?

17 Rue de Mars, Quartier Boulingrin

QUand ?

Lundi-Jeudi : 12h-14h/19h-22h et Vendredi-Samedi : 12h-14h/19h-22h30

Pin It